Douane et importation en France

Vous faites des achats à l’étranger et vous souhaitez comprendre les frais et les contrôle douaniers qui peuvent vous impacter ? Voici quelques information qui pourront sûrement vous aider à appréhender ces frais d’importation en France.

Quels taux de droits de douanes à l’import ?Quand est-il de la TVA pour une importation en France?

La TVA en France

La première taxe de l’importation en France est la TVA (taxe sur la Valeur Ajoutée). Il faut savoir que la TVA à régler lors d’une importation en France d’un produit est calculée sur la base du prix total livré. Ainsi, les transitaires vont appliquer le taux de TVA (actuellement de 20%) sur la valeur d’achat de la marchandise mais aussi sur les frais de transport, les coûts d’assurance et sur les droits de douanes éventuels.

Les droits de douane à la livraison

En plus de la TVA qui est systématiquement due, il peut y avoir des droits de douane. Il existe des tableaux regroupant les taux de droits de douanes applicables à l’entrée de marchandise dans l’Union Européenne.

Exemples de taxes douanières d’importation en France

  • Les nouveaux produits sur le marché tels que  les montres connectées, les Hoverboards, les drones ainsi que les hand-spinner et les cigarettes électroniques varient entre entre : 0,0 % et 7,0 % pour les droits de douane et 20 % pour la TVA
  • Le Matériel électronique varie entre : 0 et 14 % pour les droits de douane et 20 % pour la TVAQuels sont les produits taxés ?
  • Les instruments de musique varient entre : 2,7 et 4 % pour les droits de douane et 20 % pour la TVA
  • L’Horlogerie et bijouterie varie entre : 2,5 et 4,5 % pour les droits de douanes et 20 % pour la TVA
  • Le textile : est de 12 % pour les droits de douanes et 20 % pour la TVA

D’autre part, l’insertion de billets de banque dans une enveloppe ou de pièces de métaux précieux sont soumis à des formalités douanières particulières.

On peut retrouver le détail des droits et taxes d’importation sur le site Internet de la douane.

Vous achetez régulièrement sur Internet ?

Commander sur Internet c’est la solution de simplicité, nul besoin de se rendre dans des magasins bondés de monde pour trouver son bonheur. Mais sachez que faire vos achats sur des sites e-commerces n’est pas toujours sans danger !

Législation douanière pour les achats en ligne

N’hésitez pas à vous poser les bonnes questions et en voici quelques unes qui pourraient vous aider à éviter les mauvaises surprises :

  • Question n°1 : À quoi dois-je faire attention lorsque je commande sur Internet ?

Il est important de vérifier la provenance du site internet. De quel pays provient-il ? Mais attention, ce n’est pas parce que vous commandez sur un site internet Européen que votre colis sera expédié d’Europe. Vous pouvez très bien commander sur un site Italien ou Français mais voir votre colis expédié depuis la Chine. L’exemple le plus courant est l’achat sur les plateforme de marché telles que Amazon, la Fnac, la redoute, Ebay, Priceminister, Cdiscount et bien d’autres. Le plus gros conseil que nous pouvons vous donner et celui qui parait le plus évident, est celui de vous renseigner au maximum auprès des avis des personnes qui ont déjà eu une expérience avec le vendeur en question. Les délais d’acheminement peuvent également être des indices sur la géolocalisation de l’envoi de votre colis. En général, lorsque les délais dépassent 7 jours, la localisation de l’expédition risque de provenir de l’autre bout du monde.

  • Question n°2 : Par quels pays passe mon colis avant d’arriver en France ?

Si votre colis est expédié depuis un pays hors Union Européenne, cela veut dire qu’il s’agit d’une importation sur un territoire national et donc que votre colis sera soumis à des formalités douanières.

un transporteur tel que Fedex ou encore Chronopost se charge de remplir les formalités douanières comme : la déclaration du colis et le paiement des droits et taxes. Lorsque que le dédouanement est réalisé, votre colis sera livré par ce même transporteur.

Vous l’aurez compris, ce sont les transporteurs qui s’occupent des procédure douanières et qui prennent en charge vos biens.

  • Question n°3 : Quels sont les taxes douanière de mes achats ?

Sachez que d’autres frais (des taxes douanières) peuvent s’ajouter au prix de votre commande lors de sa livraison.

  • La TVA : elle s’applique à toutes les importations, le taux normal de la TVA est de 20% en France.
  • Les Droits de douane : il existe actuellement une franchise de 150 euros pour les achats réalisés à distance.
  • Les frais de dossier : pour les prestations de services du transitaire.
  • Question n°4 : Suis-je dans la légalité en commandant ce type de produits ?

La plupart du temps, vous êtes dans la légalité, surtout si vous passez par des marketplaces (Amazon, FNAC, etc). Mais il est conseillé de se renseigner quant à la légalité de votre commande avant de la confirmer. Il vaut mieux éviter d’acheter des produits passibles de prison ou d’une grosse amende !
Par exemple, si vous commandez des articles tels que alcool, tabac, contrefaçons, espèces de faunes et de flores protégées, médicaments, produits périssables ou denrées alimentaires en dehors de l’Union Européenne, des restrictions voire des interdictions douanières peuvent s’appliquer à votre commande.

Les envois postaux sans caractères commerciaux

Parfois, la marchandise importée est de faible valeur. Cela peut-être des effets personnels, des échantillons, des cadeaux ou du matériel d’occasion.
Il existe donc des franchises douanières et fiscales lorsque l’importation respecte certaines règles.

Les envois réalisés par des particuliers hors Union Européenne à un autre particulier vivant en France ou à l’intérieur de l’Union Européenne, sont exonérés de droits de douane et de TVA à condition que la valeur de la marchandise n’excède pas 45 euros et qu’il s’agisse d’envois à but non commerciaux.
Si le montant est dépassé, vous serez soumis à des droits de douane et taxes en vigueur.

Lors d’un achat par correspondance, lorsqu’un colis est expédié d’un pays hors Union Européenne vers un destinataire se trouvant en France ou en Europe et que sa valeur HT n’excède pas les 150 euros, le colis peut bénéficier de la franchise de droits de douane.

Les envois postaux à but non commercial !
Mes colis sont bloqués à la douane ?

Vérifications et blocages  par la douane

Il ne faut pas oublier qu’à tout moment de son importation en France, votre colis peut faire l’objet d’un contrôle légal par la douane Française. La douane peut ouvrir votre colis lors de son acheminement, elle a le droit de passer à tout moment chez le transporteur, chez le logisticien qui stocke la marchandise ou chez le transitaire avant la livraison. La douane vérifie que le produit est légalement autorisé sur la marché Français, elle contrôle le contenu, la valeur déclarée et s’assure que le produit respecte les règles de conformité de la législation Européenne.

En cas de blocage de votre envoi, vous ne devez en aucun cas vous adresser à la douane pour en connaître les raisons. Si vous recevez un mail avec la mention «bloqué en douane», cela ne signifie pas forcément que votre colis est gardé par la douane. Elle veut simplement dire que votre colis est soumis à des contrôles ou à d’autre formalités administratives.

A noter : les informations concernant les taxes, taux et informations en vigueur proviennent des sites douaniers mais peuvent évoluer à tout moment. Nous vous invitons à vérifier ces informations sur le site de la douane Française le jour de votre lecture.